Activités

À San Francisco, détour par la case prison !

Salut les loulous !

Vous avez envie de vous évader quelques minutes ? Suivez-nous !

Pas sûr que le verbe « s’évader » soit le plus approprié pour débuter cet article. Aujourd’hui, on vous emmène aux États-Unis, dans la baie de San Francisco, pour visiter l’île d’Alcatraz !

Rassurez-nous immédiatement Mamie Simone : le complexe pénitencier de l’île, dans lequel furent enfermés les pires malfrats du 20ème siècle comme le célèbre Al « Scarface » Capone, est fermé depuis belle lurette et a été converti en zone récréative.

Vue sur une tourelle de la prison d'Alcatraz à San Francisco
Dur de s’échapper d’un rocher entouré de courants violents !

Les seules rencontres que vous ferez sur l’île seront celles avec les colonies d’oiseaux sauvages qui peuplent les lieux, les guides et employés du site historique, et des centaines d’autres touristes, qui comme vous, seront venus découvrir l’endroit.

Ruines d'Alcatraz à San Francisco
Des ruines et des oiseaux…

Alcatraz, c’est quoi ?

L’île est surtout célèbre pour la prison qu’elle a abrité durant le siècle dernier. La culture populaire américaine lui aura sans doute bien assez rendu hommage au cinéma, à la télévision ou encore dans une multitude de jeux vidéos.

Arrivée à Alcatraz depuis San Francisco
À vous aussi, ça vous rappelle Shutter Island?

Ce que vous apprendrez en visionnant le petit film d’introduction préliminaire à la visite, c’est que le rocher – « The Rock » en Anglais – était en fait point d’occupation stratégique pour l’armée américaine au 19ème siècle. Celui qui dominait alors la baie de San Francisco, dominait l’Ouest Américain !

Vue extérieure sur la prison d'Alcatraz à San Francisco

Tour à tour forteresse puis prison militaire, les infrastructures de l’île furent transformées en prison dans les années 30. Et pendant trois décennies, les familles des employés pénitenciers vécurent dans de charmantes maisonnettes à quelques mètres des cellules dans lesquelles était enfermé le gratin des gangsters américains de l’époque !

Facade extérieure de la prison d'Alcatraz à San Francisco

Alcatraz a également été occupée par des activistes amérindiens pendant presque deux ans entre 1969 et 1971. Ces derniers revendiquaient la transformation du site en centre culturel dédié à leurs traditions et philosophie de vie, mais ils finirent expulsés du rocher.

Leur action permit toutefois d’attirer l’attention des Américains sur leurs difficultés, et des graffitis rappellent encore aujourd’hui aux visiteurs leur passage sur l’île.

Citerne d'Alcatraz à San Francisco

Comment se rendre à Alcatraz ?

Pour visiter Alcatraz, vous devrez acheter un ticket comprenant la traversée aller-retour en ferry, l’entrée sur le site, et des activités optionnelles sur place.

Pour une visite standard la journée, il faudra compter un total de 37,25 USD pour un junior ou un adulte. Le tarif sera réduit à 35,25 USD pour les seniors comme Mamie Simone, et 23 USD pour les enfants entre 5 et 11 ans.

Ferry pour aller à Alcatraz à San Francisco

Vous pourrez acheter vos billets en ligne sur le site d’Alcatraz Cruises, où vous seront proposées d’autres options comme la visite guidée « Behind the scenes ».

La visite nocturne quant à elle, vous permettra de contempler la magnifique skyline illuminée de San Francisco. Mais en contrepartie, vous risquez de flipper un peu, dans le noir. On vous dit ça comme ça… 😉

Vue sur la baie de San Francisco depuis Alcatraz

Les départs en ferry se font depuis le quai « Pier 33 » de San Francisco. Soyez-y une bonne demie-heure en avance ! Et dites-vous qu’à l’époque, les détenus auraient payé pour en sortir plutôt que pour y rentrer !

 

Le quotidien des prisonniers

L’essentiel de la visite d’Alcatraz se focalise sur la période « établissement pénitencier » de l’île, et plonge le touriste dans le rude  quotidien des prisonniers. Munis d’un casque audio, vous aurez également la possibilité d’entendre les témoignages des gardes, mais aussi de quelques détenus de la prison !

Emploi du temps quotidien des prisonniers d'Alcatraz à San Francisco
Montrez ça à votre neveu la prochaine fois qu’il se plaint de son nouvel emploi du temps !

Bâtiment administratif d'Alcatraz à San Francisco

Douches de la prison d'Alcatraz à San Francisco

Vestiaire de la prison d'Alcatraz à San Francisco

Couloir de la prison d'Alcatraz à San Francisco

Cellule occupée d'Alcatraz à San Francisco

Toilettes d'une cellule d'Alcatraz à San Francisco
Pas moyen d’être tranquille 5 minutes 😛

Barreaux d'une cellule d'Alcatraz à San Francisco

L’expérience est très impressionnante, et l’on s’imagine parfaitement la difficile vie des détenus. Ça en fait froid dans le dos ! Vous serez plus que réjouis à l’idée de ressortir de l’ancien bâtiment administratif de la prison !

Un petit regret cependant : les autres époques de l’île ne sont pas assez mises en avant. Il aurait été par exemple très intéressant d’avoir encore plus d’informations ou d’expositions dédiées à la culture amérindienne.

Décors de photo urbaine

Si, lors de votre visite, vous deviez vous lasser des lugubres couloirs de la prison, sachez que les divers bâtiments en ruine sont des candidats idéaux pour s’essayer à la photographie urbaine.

Voilà ci-dessous quelques échantillons pris par Meryll, débutant complet, muni d’un smartphone :

Lavabo dans l'atelier d'Alcatraz à San Francisco

Murs de l'atelier d'Alcatraz à San Francisco

Vitre cassée dans l'atelier d'Alcatraz à San Francisco

Piliers de l'atelier d'Alcatraz à San Francisco

Toilettes de l'atelier d'Alcatraz à San Francisco

Cheminée d'Alcatraz à San Francisco

Mur rouillé d'Alcatraz à San Francisco

Les loulous, il est l’heure pour nous de reprendre le ferry vers San Francisco et retrouver la terre ferme.

Nous vous promettons que la prochaine fois, nous vous emmènerons en pleine nature, à la recherche de la liberté que nous aimons tant ressentir lorsque nous sommes en voyage. À très bientôt pour de nouvelles aventures !

Salut salut 😉

Laisser un commentaire